J'ai reçu un très gentil petit mot d'Isabelle qui aimerait se mettre au point de croix. J'ai cherché sur le net s'il existait des sites d'initiation et n'ayant rien trouvé de suffisamment simple et précis, je me décide donc à faire quelque chose pour elle. Je vais donc évrire quelques messages pour aider celles qui aimeraient se mettre au point de croix. Aujourd'hui, étudions le matériel nécessaire :

Le support sur lequel on brode :

Le support classique sur lequel on brode est la toile AIDA. Il s'agit d'une toile où les trous correspondent avec les endroits où l'on pique l'aiguille, donc pas d'erreur possible : un petit carré = une croix. Derrière le nom AIDA, sont mentionnés des chiffres : 5,5 ou 7 ou 10... Ces chiffres correspondent au nombre de croix (ou nombre de points) au cm sur la toile. La 5,5 sera donc assez grosse puisque l'on aura 5,5 points sur 1 cm, alors que la toile AIDA 10 sera beaucoup plus petite puisque sur 1 cm on aura 10 points. La toile AIDA est LA toile qu'il faut pour commencer. Et si cela est possible commencer d'abord par la taille 5,5. On l'aura bien compris, le même motif sur de l'aida 5,5 sera beaucoup plus grand que sur de la toile aida 10.

La toile AIDA s'achète au mètre,  en coupons ou bien en bandes pour faire des marquepages, des bordures de serviettes, etc.... Attention aux toiles type AIDA bon marché, les petits carrés ne sont pas toujours réellement carrés... J'ai déjà eu la mauvaise surprise... La véritable AIDA peut se trouver en différentes couleurs, avec des motifs, et parfois en motifs découpés que l'on peut ensuite coudre sur des supports, comme des serviettes de toilette, des peluches, des trousses, etc... Voici quelques photos de toiles AIDA.

aida

Lorsque l'on commence à être à l'aise avec l'AIDA on peut passer à l'étamine.

Et lorsque l'on devient experte on passe au lin, voire à la soie ! Mais c'est une autre histoire !

Les aiguilles :

On ne brode pas avec une aiguille traditionnelle sur de l'AIDA. Il faut une aiguille spécifique. Ces  aiguilles ont un chas large qui permet d'enfiler facilement le fil et qui évite de l'abimer. Elle est également plus courte que les aiguilles traditionnelles et son bout est rond pour éviter de se piquer les doigts. On l'appelle aiguille à broder ou à tapisserie. Il en existe différentes tailles. On utilise souvent la taille 26. Plus le chiffre est elevé, plus l'aiguille est fine. Dans toute mercerie vous trouverez conseil pour choisir la bonne aiguille par rapport à votre toile. Voilà quelques photos.

aiguilles

Les fils :

On brode au point de croix à l'aide de fils moulinés. Ils sont spécialisés pour la broderie. Ils sont composés de 6 fils appelés brins, et l'on brode avec un nombre de brins variables de 1 à 3 selon les instructions données sur les "notices" des motifs.La présentation de ces fils est appelée "échevette". . On sort les brins 1 à 1 de l'échevette, puis on les réassemble pour broder.  Il existe 2 marques principales de moulinés : DMC et ANCHOR. Les fils sont classiquement unis, mais il en existe également des métallisés, des dégradés. Attention aux fils petits prix : ils peuvent déteindre au lavage, alors à réserver à ce qui ne sera pas lavé.

dmc_degdmc_col   

  Les ciseaux :

Contrairement aux fils, aiguilles et toile AIDA qui sont absolument indispensables, les ciseaux à broder ne le sont pas. Ils ont la particularité d'être petits (donc ils se glissent facilement dans la trousse à ouvrages) et surtout ils sont très pointus, permettant ainsi de couper les fils au plus près de la toile, au dos de vos ouvrages. Il en existe de très jolis et à tous les prix.

ciseaux_bois

Cercle de brodeuse :

On l'appelle tambour à broder, cercle à broder; on  les trouve en bois, en plastique... on les trouve de différentes tailles et même sur pied.  J'ai commencé à broder avec et pour ma part je n'ai  pas aimé. Je n'ai plus jamais brodé avec. Il permet de bloquer le tissu dans une position donnée pour délimiter l'espace à broder. il semblerait que cela donne une plus grande régularité dans la réalisation des points, je peux comprendre l'utilisté pour les très grands projets. Il y a les inconditionnelles de cet accessoire et les autres... Je fais partie de la deuxième catégorie. Il en existe qui peuvent servir de cadre pour exposer votre broderie ensuite : ci-dessous en bas en couleurs vives. Et vous, amies brodeuses, donnez votre avis à Isabelle : tambour ou pas de tambour ?

tambour_bois

Autres accessoires :

Il existe des lampes spécifiques que l'on appelle lampes de jour dont l'éclairage ressemble à celui d'une belle journée ensoleillée, ce qui est bien agréable les journées d'hiver ou les journées pluvieuses. Petites lampes à poser sur une table ou même lampadaires... J'en ai une qui se plie et se met dans un sac, pratique ! Certaines lampes font tout : eclairage, loupe, fixation de grille...

lampe_pied

Il existe des loupes qui permettent de grossir la toile sur laquelle vous travaillez. Elles se placent autour du cou, ou sont fixées sur des pieds, sur les accoudoirs de fauteuil, etc. Certaines ont même une lumière intégrée !

loupe_table

.

Prochain Rendez-vous : Nous apprendrons à lire une grille de point de croix et je vous donnerai le pas à pas pour commencer un petit motif que j'aurai dessiné pour vous. Je vous laisse en attendant récupérer le matériel nécessaire pour pouvoir commencer : de la toile AIDA, un aiguille et une échevette, voire deux de couleurs différentes pour les grilles que je vous proposerai. Vous trouverez le tout dans n'importe quelle mercerie, ou sur internet. N'hésitez pas à me dire si vous ne comprenez pas quelque chose et si vous avez besoin d'aide pour le matériel.

A bientôt.